LA REPLIQUE
Friche belle de mai
41, rue Jobin
13331 Marseille
Cedex 03

T : 04 26 78 12 80
P : 06 62 01 61 40
contact@lareplique.org

   

FORMATION PRO - Faire exister la singularité du présent : A. François dirige Botho Strauss
Lundi, 13 Mai 2019 10:00 - Vendredi, 24 Mai 2019 18:00
Stages longue durée
 

Description

FORMATION PROFESSIONNELLE

Faire exister la singularité du présent : Alain Françon dirige Botho Strauss

Du 13 au 24 mai 2019 à Marseille

Avec :
Alain Françon, metteur en scène
David Tuaillon, dramaturge

 


 

Le stage se propose de faire expérimenter par la pratique directe d’un corpus de textes d’un des auteurs fondateurs du théâtre contemporain, Botho Strauss, ce qu’Alain Françon regroupe sous le terme de « production » du texte par opposition à son « interprétation ».

Objectifs pédagogiques :

- étudier et pratiquer une œuvre théâtrale novatrice, fondamentale pour l’exploration des formes d’écriture théâtrale d’aujourd’hui.
- être en capacité d’analyser d’un point de vue dramaturgique un texte théâtral contemporain en articulant son propos et sa mise en forme.
- maîtriser une approche du jeu de l’acteur qui dépasse les limites conventionnelles de la psychologie et de la narration et qui s’ancre radicalement dans la forme contemporaine de l’écrit.
- savoir surmonter l’écueil d’une approche spontanée du jeu appuyé sur l’affect ou la réactivité immédiate pour utiliser les ressources du langage dans toutes ses articulations.
- apprendre à exploiter les ressources de la fragmentation du discours, de la fondation de situations, de la contradiction des actions.

 

Informations & inscription :
Joffrey - Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. / 04 26 78 12 80

 


 

Alain Françon

Alain Françon a cofondé le Théâtre Éclaté d’Annecy en 1971, dirigé le CDN de Lyon-Théâtre du Huitième de 1989 à 1992, le CDN de Savoie de 1992 à 1996 ainsi que le Théâtre national de la Colline de 1997 à 2009. Il est aujourd’hui à la tête de la compagnie Le Théâtre des nuages de neige. Son parcours de metteur en scène est essentiellement marqué par la fréquentation des auteurs contemporains, en particulier Michel Vinaver (dont il a monté depuis 1978 Les Travaux et les Jours, L’Ordinaire, Les Voisins, Les Huissiers et King), Edward Bond (depuis 1992, il a créé La Compagnie des hommes, Pièces de guerre, Café, Le Crime du xxie siècle, Si ce n’est toi, Chaise, Naître, Les Gens et La Mer) ou encore Daniel Danis (Celle-là, Le Chant du Dire-Dire et e, le Romandit de j’il). Il a également monté les auteurs du tournant du XXe siècle, comme Henrik Ibsen (Hedda Gabler, Le Canard sauvage, Petit Eyolf et Solness le constructeur), Georges Feydeau (La Dame de chez Maxim, L’Hôtel du Libre Échange et Du mariage au divorce) et surtout Anton Tchekhov dont il a mis en scène toutes les grandes pièces entre 1995 et 2012. Ses dernières créations comptent La Locandiera et La Trilogie de la villégiature de Carlo Goldoni, Un mois à la campagne d’Ivan Tourgueniev, Fin de partie de Samuel Beckett, Toujours la tempête de Peter Handke, Le Temps et la chambre et La Trilogie du revoir de Botho Strauss, Qui a peur de Virginia Woolf ? d’Edward Albee ainsi que Le Misanthrope de Molière cette saison.
Il a obtenu le grand prix du Syndicat de la critique pour ses deux mises en scène de La Compagnie des hommes en 1992 et 1997, Ivanov en 2003 et La Cerisaie en 2010, les Molières de la mise en scène pour La Cerisaie, Pièces de guerre et Qui a peur de Virginia Woolf ? et le prix SACD de la mise en scène pour l’ensemble de son œuvre en 2012.

David Tuaillon

David Tuaillon est chercheur en arts du spectacle, dramaturge et traducteur, spécialiste de la dramaturgie et de la représentation contemporaines. Il est l’un des principaux connaisseurs de l’oeuvre d’Edward Bond à laquelle il a consacré sa thèse de doctorat ainsi que de nombreuses publications universitaires et de vulgarisation et qu’il traduit régulièrement. Il a été l’un des collaborateurs d’Alain Françon au Théâtre national de la Colline (1998-2009) et continue d’établir la dramaturgie de ses spectacles, notamment La Locandiera de Carlo Goldoni (2018) et La Mer d’Edward Bond (2016) à la Comédie-Française, Le Misanthrope (2019) au Théâtre de Carouge, Le Temps et la chambre de Botho Strauss (2016) au Théâtre national de la Colline, Les Gens d’Edward Bond (2014) au Théâtre Gérard Philipe de Saint-Denis. Il est également collaborateur artistique sur les spectacles de Gilles David, notamment La Demande d’emploi de Michel Vinaver (2016) au Studio-Théâtre de la Comédie Française. Pour 2019, il établit la dramaturgie de la création tokyoïte de La Compagnie des hommes d’Edward Bond pour le metteur en scène Sato Makoto. Il a enseigné dans les universités Paris I, Paris III et Lilles III, ainsi que dans plusieurs écoles d’acteurs, dont le Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique, l’ENSATT et l’École du Nord. Il participe également aux travaux du bureau des lecteurs de la Comédie française ainsi qu’au comité de la Maison Antoine Vitez.

 



La Réplique est inscrite au catalogue de référence qualité de l'AFDAS : Datadock.